Batterie : c’est quoi un système BMS ?

Le système est l’élément essentiel pour une batterie. Les batteries ont besoin d’entretien, en tant qu’outil composé de produits chimiques et qui peuvent mener à la dégradation de l’environnement en cas d’expiration. Le choix du système BMS sera dépendamment lié à la durée de vie de la batterie. Cette technique de contrôle consiste à configurer des paramètres nécessaires au fonctionnement de la batterie. Le BMS peut aussi contrôler la charge de la batterie.

Le système BMS

De son nom anglais « Battery Management System », le BMS ou système de contrôle des batteries d’accumulateurs est un système électronique qui permet de contrôler la charge et souvent la décharge des accumulateurs d’une batterie. Le système BMS est indispensable pour la sécurité optimale et permettre à la batterie de résister pendant une longue durée. Il équilibre aussi les capacités de la batterie et entretient les sous-tensions ou les surtensions. Il surveille aussi la température, l’état de santé, le courant de la batterie d’accumulateur. Il existe deux types de systèmes BMS : Le BMS actif et le BMS passif.

Le BMS Actif

Le Battery Management System actif est un système permettant de gérer les diminutions des coûts de surdimension, la réduction de son poids et sa forme. Ce système BMS permet aussi de diminuer le temps de chargement et de prolonger la durée de vie de la batterie. Il facilite aussi l’utilisation, car avec des applications réservées aux véhicules industriels et électriques, il peut prolonger la durée de vie d’une batterie jusqu’à 30 %. Pour obtenir un bon équilibrage, il offre un fort courant bien supérieur aux systèmes conventionnels.

Le BMS Passif

Le Battery Management System est dit passif, car l’utilisation de la dispersion de chaleur, par l’intermédiaire des résistances, permet de corriger les différents états de charge entre les cellules et d’uniformiser leur niveau d’énergie. Ce système BMS est moins avantageux que l’actif. Pour le passif, on utilise davantage des composants électroniques pour équilibrer les accumulateurs. Dans le système passif, lorsque la cellule se décharge complètement, l’énergie de la batterie sera dispersée dans la résistance. Ce qui permet aux autres accumulateurs de se niveler et de s’équilibrer. Mais en cas de déséquilibre intense, remettre l’ensemble des cellules sera bien difficile et parfois même impossible. Pour mener à bien le processus, il faut tenir compte d’une bonne aération du système BMS. Pour le système passif, l’énergie accumulée est réutilisée, c’est pourquoi on obtient un fort courant d’équilibrage, or pour l’actif, l’énergie est redistribuée entre les cellules.

Comment fonctionne un déchargeur/analyseur automatique de batterie ?
Comment utiliser un testeur de capacité de batterie ?